mercredi 3 novembre 2010

Encore du EZ3kiel

Avec Adrien Mondot, de la pure poésie et des concerts magnifiques en devenir...

Labo#6 from Adrien Mondot on Vimeo.

mardi 26 octobre 2010

Depuis l'temps

J'ai un peu de mal à être assidu sur ce blog, mais bon... Y'a pas que le Geek dans la vie. Alors aujourd'hui une petite sélection de morceaux de François Béranger à découvrir pour les jeunes (ou moins jeunes comme moi) mais toujours bien ciblés...








François Béranger_Vous n'aurez pas ma fleur
envoyé par philippe96. - Clip, interview et concert.

jeudi 7 octobre 2010

Un samedi soir sur la Terre...

On se croirait à la sortie de certains bistrots...

dimanche 29 août 2010

Et si Jesus avait connu facebook ?

La suite sur :

http://www.digitalmarmelade.com/page_facebook_jesus/

mercredi 11 août 2010

mardi 3 août 2010

Petite Escale sur la plaine (2010)


P'tits souvenirs de la Petite Escale sur la plaine de ce samedi 31 juillet 2010

lundi 2 août 2010

Pensées

Quand un con parle, il jette un froid qu’on appelle : Froid de connard

« Trop de beauté, c'est un peu comme trop de bonheur ; on se demande si l'on aura la force de le supporter. »
Jean Simard

mercredi 14 juillet 2010

Bestioles estivales

Attention ! Cet été les bestioles sont blindées. Après, l'utilisation abusive de produits chimiques, la mithridatisation a donné ceci :

Une cuilleronelle.

Un escarchette.

et un cuillèroptère.

mercredi 23 juin 2010

Blues Florilège

Une première grève pour commencer :

retrouver ce média sur www.ina.fr


Mais c'était un poisson d'avril (merci Les Discoboys !). Puis une série démontrant le ridicule des uns comme des autres (merci à tous ceux qui me les on fait connaître Pample...):











samedi 29 mai 2010

Citations

La misère a cela de bon c'est qu'elle supprime la crainte des voleurs. "Alphonse Allais"

Si le travail c'est l'opium du peuple, alors je ne veux pas finir drogué... "Boris Vian"

Savoir prononcer "non" et savoir vivre seul sont les deux seuls moyens de conserver sa liberté et son caractère. "Chamfort, Nicolas"

jeudi 27 mai 2010

Primavera, une petite vidéo

Un joli court-métrage mettant en scène Wall-E :

mercredi 19 mai 2010

Citation

« La plus grande saleté qu'on puisse faire à un homme qui vous a pris votre femme, c'est de la lui laisser. » Sacha Guitry

mardi 4 mai 2010

Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec


En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c'est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d'années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l'oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d'autres surprises extraordinaires...

Critique télérama

Fans de Tardi, pardonnez au béotien : ici, faute d'une fréquentation assidue de la bande dessinée, l'on ne dira pas si l'Adèle filmique trahit ou non l'Adèle crayonnée. On dira, en revanche, le plaisir pris à une superproduction qui évite le dopage artificiel des ré­cits d'aventures, façon Sherlock Hol­mes : une baston tonitruante par bobine et une poursuite obligatoire en fin d'histoire. En comparaison, le nouveau film de Luc Besson musarderait presque, le récit avançant de façon surprenante, voire absurde, le cinéaste préférant toujours le sourire à l'action.

Il y a bien un fil conducteur : dans le Paris (et l'Egypte) de la Belle Epoque, mademoiselle Adèle Blanc-Sec, journaliste intrépide, possède de bonnes raisons de chercher à ressusciter une momie de l'entourage de Ramsès II. Mais un ptérodactyle vivant et une flopée de personnages courtelinesques (maréchaussée obtuse, tartarins ridicules) contrecarrent ses plans. La Momie dans la France de Jean-Pierre Jeunet ? Il y a un peu de ça...
Quand il joue à fond la carte du grotesque, le film convainc, à l'image du personnage démoniaque et grimé que joue, trop brièvement, Mathieu Amalric. Mais, comme souvent chez Bes­son, les dialogues sont peu travaillés : ne peut-on viser le public familial qu'en faisant parler tout le monde comme des Minimoys ? Heureusement, Louise Bourgoin dynamite tout ce que la chose peut avoir parfois de pataud. L'ex-Miss Météo de Canal+ n'est pas encore une actrice confirmée. Mais, outre des qualités plas­tiques incontestables, c'est son drôle de faux na­turel (à la Bardot ?), le refus de la psychologie qui l'accompagne, bref son éner­gie et son humour qui font de ces Aventures ce qu'elles devaient être : une BD animée bigarrée et distrayante.
Aurélien Ferenczi Télérama, Samedi 17 avril 2010

Ma critique :

Rejoignant sur bien des points la critique d'Aurélien Ferenczi, j'ajouterai que bien que plaisant et reproduisant sur bien des points l'univers de Tardi (trognes des personnages, Paris du début du XXé siècle, fantastiques, potions...), il y manque pour moi des éléments fondamentaux que sont les machineries diaboliques et les savants fous, même si l'on en a un court aperçu avec Dieuleveult (Mathieu Amalric) qui n'est pas sans rappeler celui du "Le Démon des glaces" de Tardi (second rappel à ce titre semble-t-il puisque le livre que dédicace Adèle à pour titre "Le monstre des glaces"). Ma lecture des Adèle Blanc-Sec et du "Le Démon des Glaces" est trop lointaine pour que je sois sûr du nom du savant fou dans ce dernier titre, mais la fin du film (qui pourrait d'ailleurs augurer d'une suite où réapparaîtrait Dieuleveult et le fameux démon des glaces) semble l'indiquer.
On peut aussi noter quelques références notamment à Tintin avec la statuette de L'oreille cassée ou Adèle flottant dans son sarcophage ou encore (selon moi) à Star Wars car le personnage de la momie Patmosis, une fois réveillée, n'est pas sans rappeler C3-PO dans sa façon de marcher ou d'appeler Adèle "Maîtresse"...
Bref, un film distrayant mais pas transcendantal qui laisse un peu sur sa faim.




samedi 1 mai 2010

Citation de Nietzsche

« Contre tous les calomniateurs de la nature. - Quels êtres odieux que ces gens chez qui tout penchant naturel devient aussitôt maladie, grimace ou même ignominie ! Ce sont eux qui nous font croire que les penchants, les instincts de l'homme étaient mauvais ; ce sont eux qui sont cause de notre grande injustice envers notre nature, envers toute la nature ! Il ne leur manque pas de gens qui auraient le droit de s'abandonner à leurs penchants avec grâce, avec insouciance : mais ils ne le font pas, par crainte de cette malice imaginaire de la nature ! C'est pourquoi on rencontre si peu de noblesse parmi les hommes : car la noblesse d'un âme se reconnaîtra toujours à ce qu'elle n'a pas peur d'elle-même, n'attend de soi rien de honteux et vole sans scrupule partout où son désir, oiseau né libre qu'elle est, l'appelle ! Où qu'elle aille, ce sera toujours dans le soleil et la liberté. »


F. Nietzsche, Le Gai Savoir (1886), Gallimard, 1950, coll « Idées », p. 238.

mardi 27 avril 2010

Toujours de la ziq. mais aussi de la BD...

Pour accompagner une fois de plus la liste musicale :



et pour illustrer le style de V pour Vendetta :



jeudi 15 avril 2010

Encore de la musique !

En ayant gagné 2 places pour le concert d'hier soir à La Carène (mercredi) j'ai découvert le groupe GIG, rencontre des groupes Gong Gong et Idem, un peu dans le style d'EZ3kiel voire d'EZ3kiel vs Hint, superbe concert, voici un extrait vidéo d'une de leur prestation :


GONG IDEM GONG [ GIG ] - Teaser n°2 - Extraits Live
envoyé par Groupe_idem. - Regardez d'autres vidéos de musique.

À la suite de cela je suis allé revoir leur MySpace et ai découvert MAZAL mélange de musique juive-séfarade et d'Électro. un peu dans la veine d'Orange Blossom, bonne découverte également.



À quand les Vieilles Charrues ou le Bout du Monde ? Ils y auraient respectivement leur place !!!

lundi 15 mars 2010

Balkan Beat Box

Pour illustrer mon choix musical :

jeudi 11 mars 2010

Encore un Burger.

Concert du Rodolphe Burger Trio lors du festival "C'est dans la vallée" édition 2009. Un p'tit bonheur notamment grâce à la présence d'Érik Truffaz du début à la fin du concert. Enjoy...

jeudi 25 février 2010

Alice in Wonderland


En attendant la sortie du film de Tim Burton, petit hommage à Arthur Rackham à travers ses illustrations d'Alice in Wonderland.











jeudi 18 février 2010

Une tuerie

Playlist de la BO de Dexter, à consommer sans modération, comme la série d'ailleurs (les titres sont dans le désordre mais bon..., elle commence par une des plus belles).

mardi 16 février 2010

Sémillant trip Sevillan (III) - L'Hôtel

Petite balade dans le labyrinthique hôtel de "Las Casas de la Juderia" :

Las Casas de la Juderia & fleurs

Las Casas de la Juderia (Bar)

Las Casas de la Juderia (discret patio IX)

Las Casas de la Juderia (passage)

Las Casas de la Juderia (Patio II)

Las Casas de la Juderia (Patio)

Las Casas de la Juderia (Patio IV)

Las Casas de la Juderia (Patio V)

Las Casas de la Juderia (Patio VI)

Las Casas de la Juderia (Patio VII)

Las Casas de la Juderia (Patio VIII)

Las Casas de la Juderia (Patio)

Las Casas de la Juderia (Ruelle)

Las Casas de la Juderia (salon souterrain)

Las Casas de la Juderia (souterrain)

Las Casas de la Juderia (toit)

Las Casas de la Juderia (un plan du Labyrinthe)

Un autre des patios de Las Casas de la Juderia

mardi 9 février 2010

Sémillant trip Sevillan (II) - Le Réales Alcazares

Petite visite dans le superbe Réales Alcazares

Escalier dans la cour d'entrée.

Un patio abrité d'une verrière.

La dite verrière.

La célèbre coupole.

Une petite série sur les superbes volets ouvragés du palais :
Volets I

Volets II

Volets III

Volets IV

Volets V

Volets VI

Un accès aux jardins.

Le chat du Pacha.

Patio extérieur.

Sous un autre angle.

Plus vrai que nature.

Une vue des jardins.

À la fraîche.

Une autre vue des jardins.

Encore une.

Jets.

Pavage d'un accès à une cour.